illustration indice de réparabilité

Qu’est ce que l’indice de réparabilité ?

Ce nouveau terme commence à faire du chemin auprès des consommateurs. Notre société commence à prendre conscience que nous ne pouvons plus consommer et jeter comme avant. L’Union Européenne et l’état français ont créé l’indice de réparabilité.

Un changement de mentalité ?

Nous avons tous connus nos parents ou grands-parents qui profitaient d’éléctroménager fait pour durer.

Combien de frigos ou de machines à laver ont tenu 15, 20 voire 25 ans sans broncher dans de nombreuses familles.

La mondialisation qui a permis d’accéder à de nombreux matériels électroniques début des années 90 à des prix toujours plus bas, aujourd’hui est remis en cause. Nous nous rendons compte chaque jour que nous sommes « tenté » pour changer un matériel électronique (téléviseur, ordinateur ou smartphone) sans forcément en avoir besoin.

Les fabricants ont compris cela et nous ont éduqué vers ce comportement de consommation régulière en proposant quasiment tous les trois mois des nouveautés toujours aussi mieux que le modèle d’avant.

La naissance de la conscience écologique et de surconsommation est entrain de rabattre les cartes de notre manière de consommer.

Pour qu’elles raisons à part celle de la nouveauté devrions nous changer de matériel tous les ans ou six mois pour les plus accros !

En finalité les fabricants, revendeurs et publicitaires ne nous ont-ils pas habitué et dirigé vers ce mode de consommation ?

Evidemment la réponse est oui, car cela reste du commerce et le but du commerce c’est de vendre ! A part quelques marques connues peu sont soucieuses de l’impact environnementale, social de leur système de production et de vente.

C’est une des raisons qui a poussé le conseil européen à crééer un nouvel outil appelé « L’indice de réparabilité ».

 

Qu’est ce que l’indice de réparabilité ?

Cet indice permet au consommateur lors de son nouvel achat de connaitre les possibilités de réparations de son materiel. 

Cela fonctionne pour tout type d’appareil électronique, smartphone, électroménager, téléviseur, domotique et dans notre cas les outils informatiques.

Il s’établi sur une échelle de 1 à 10, plus le chiffre penche vers le 10, plus votre appareil électronique est réparable.  

Quels sont les critères pour établir un indice de réparabilité ?

Ces critères sont au nombre de 4.

Disponibilité des pièces de rechange

Ce point oblige tous les fabricants à repenser leur nouveau modèle, du premier dessin à la sortie d’usine.

Ils doivent s’engager à fournir en nombre suffisant des pièces détachées de leurs produits et cela sur une période de 5 ans 

Le prix des pièces détachées

L’interet des fabricants sera si ils souhaitent répondre à cette nouvelle manière de consommer proposer des pièces de rechanges à un coût raisonnable. En effet quel interet de réparer un matériel électronique si le cout des pièces est supérieur au cout initial de l’objet en panne.

L’accès à une documentation technique

C’est une réelle nouveauté, il était en effet devenu très difficile de trouver de la documentation pour le changement des pièces. 

Même si il existe de nombreux tutos sur Internet, personne est à l’abri de commettre des erreurs. 

La mise à disposition de documentation technique et une très bonne nouvelle pour pouvoir réparer votre matériel.

La difficulté d’intervention et de réparation sur votre matériel

Une vraie révolution dans le domaine de la maintenance d’appareil électronique. 

Dans le domaine de l’informatique par exemple les derniers modèles des marques les plus connues sont devenus quasiment indémontable. Processeur et mémoire soudés sur la carte mère, écran thermocollé et bien d’autres astuces trouvées par les fabricants pour réduire les couts de production et surtout la taille et épaisseur des matériels. 

Ce dernier point va réinventer la manière de penser un nouveau produit. 

 

illustration article comme bien acheter un ordinateur portable

Et dans le domaine de l’informatique ?

Ce domaine est certainnement le plus concerné par l’indice de réparabilité.

En tant qu’informaticien je me retrouve souvent dans des situations compliquées en matière de réparation d’ordinateurs. Intervention difficile et compliquée, réparation impossible par un manque d’accès ou une impossibilité de démontage d’une pièce (collée ou soudée).

Souvent le cout de réparation à cause d’une main d’oeuvre technique plus compliquée peut vite monter.

Grâce à ce nouvel indice le consommateur peut avant l’achat choisir en toute connaissance son prochain matériel informatique.

Au moment de l’édition de cet article il est encore difficile de trouver des sites marchands proposant de manière visible sur les fiches produits un indice de réparabilité.

Mais il existe un site que de nombreux techniciens informatiques connaissent qui s’appelle IFIX IT

Ce site rassemble de nombreux outils pour réparer votre matériel informatique, des tutos en images ou vidéos, des notes de réparabilité et du matériel (outils) pour faire la réparation soi meme.

 Logo ifixit site de réparation d'ordinateurs tablettes et smartphones

 

Si vous parcourez ce site par curiosité vous constaterez que certaines marques bien connues obtiennent des scores très bas. Les commentaires venants aussi bien des professionnels de IFIX IT et des internautes ayant déposés un avis sur leur propre expérience sont sans appel pour certains produits phares des ventes d’ordinateurs.

– Eléments thermo-collés

– Vis de démontage trop fragile, prévoir de les changer

– Disque dur propriétaire donc inchangeable à part envoyer votre matériel chez le fabricant

 

et bien d’autres reproches faits à ces quelques marques qui ont fait le choix délibéré de l’obsolescence programmée. Ce ne sont pas les excuses de performances, consommation, ou épaisseur du matériel qui peut excuser ces pratiques, d’autres fabricants arrivent à faire de même et parfois mieux tout en permettant une réparation plus facile de leurs matériels.

Astuces et conseils pour définir vous même un indice de réparabilité

1. L’épaisseur de l’ordinateur portable. 

Plus l’ordinateur sera fin et léger plus son indice de réparabilité sera médiocre, en effet afin d’alléger le poids et l’épaisseur de l’ordinateur les fabricants n’hésitent plus à souder des composants essentiels (memoires, carte graphique) et parfois les « disques durs ».

La batterie sera affinée au maximum et sera elle aussi thermocollée. Les écrans point sensible de ces ordinateurs portables seront eux aussi thermo collés afin de pas ajouter des vis pour les maintenir au cadre.

2. Les solutions d’upgrading ou de mises à niveau proposées par le fabricant.

Pour cela il suffit de consulter la fiche technique disponibles sur les sites Internet marchands pour déceler si votre futur achat pourra être mis à jour. 

Capacité memoire vive : jusqu’à 16 go ou 32 go cela signifie que vous pourrez ajouter facilement de la mémoire vive à votre ordinateur. Dans le cas contraire il sera indiqué « module de mémoire soudé » donc impossible à faire évoluer.

Emplacement disque dur : Tout dépend de la version choisie mais cela peut se présenter de plusieurs façons :

– Sata 2 emplacements, cela signifie que vous pouvez faire évoluer vos moyens de stockages

– SSD, cela signifie que vous bénéficier d’un disque dur de dernière technologie que l’on peut remplacer par un plus grand.

Toutefois et de plus en plus pour des raisons de cout de production, les puces SSD sont directement soudées sur la carte mère. Ce qui signifie qu’en cas de saturation de disque dur vous vous retrouvez dans l’impossibilité de faire évoluer votre espace de stockage. 

Cette année devrait être charnière en matière de généralisation de l’indice de réparabilité pour tous les produits électroniques. 

En attendant mon conseil avant d’acheter votre prochain matériel est de vous informer au mieux sur le produit que vous souhaitez. 

Pour cela rien de plus simple de plus en plus de sites Internet ont déja fait les recherches à votre place et vous donnerons toutes les informations nécessaires afin de vous aider à faire le bon choix. 

Share This