COMMENT SE PRÉMUNIR DES VIRUS ET MALWARES ?

Afin d’éviter le drame en cas d’attaque informatique par un virus ou malwares, il est sage de suivre ces quelques conseils…

comment se prémunir contre les virus et malwares

Comment se prémunir des attaques de virus et malwares ?

Après la recrudescence des attaques informatiques sur les postes informatiques des utilisateurs, il est bon de suivre ces quelques conseils.

La prudence reste de mise, nombre de mes clients se font souvent avoir (virus, ramsomwares ou messages d’alertes sur leurs ordinateurs) engendrants des coûts importants dans le cadre de récupération de données quand cela reste encore possible.

attaque virus et malwares

SE MÉFIER DE TOUT !

Malheureusement la réponde est oui. 

1. LES EMAILS 

Vous êtes habitué à recevoir des emails d’amis, de la famille, de partenaires ou de collaborateurs et naturellement vous pensez pouvoir leurs faire confiance. 

C’est une des porte d’entrée des plus faciles pour les cybers criminels. Ils se servent de cette confiance pour infecter un utilisateur que vous connaissez pour sans qu’il le sache infecter tous ses contacts.

2. LES LOGICIELS

Vous avez besoin d’utiliser un nouveau logiciel pour travailler sur votre ordinateur. Ce logiciel coûte cher et vous vous dites qu’en cherchant un peu vous pourriez trouver une version « crackée ». 

Vraiment évitez ce genre d’action car dans un fichier d’installation de logiciel « cracké » on peu y mettre ce que l’on veut. Un petit cheval de troie, un keylogger ou un ransomware. 

 3. LES FICHIERS

Qui n’a pas déja branché une clé usb ou un disque dur externe sur sont ordinateur provenant de la famille ou d’amis pou récupérer des photos, musiques ou autre fichier ? 

C’est aussi un moyen de propagation rapide pour infecter un ordinateur. De plus il est vivement conseillé de contrôler les fichiers compressés en .zip ou .rar car l’antivirus aura du mal à detecter si ce dernier contient un virus. 

ALORS ONT NE PEUt PLUS RIEN FAIRE SANS RISQUES ?

Évidemment que non ! Mais il faut acquérir un comportement de prudence lorsque vous utilisez votre ordinateur.

Si vous suivez ces quelques points détaillés ci-desssous vous réduirez vos risques de contamination par un virus ou un malware.

  • SAUVEGARDEZ
    • Souvent quand j’ai un ordinateur qui a subi une attaque sérieuse, je demande au client si il détient une sauvegarde et la réponse est souvent négative.
    • Sauvegardez vos données le plus souvent possible sur un disque dur externe, clé usb et en double sécurité sur un cloud comme Google Drive, One drive, etc..
  • VÉRIFIEZ LES EMAILS REÇUS
    • Les emails peuvent être trompeurs. Même si ils ressemblent a tout point à l’original de nombreux emails appelés aussi « phishing » peuvent atterrir dans votre boite de réception au lieu de celle des spams.
    • Soyez vigileant car cela peut occasionner de nombreux dégats, vols d’informations personnelles, bancaires et parfois médicales.
    • En lisant mon autre article en cliquant sur ce lien https://patriceinformatique.com/comment-reconnaitre-des-emails-frauduleux/ vous apprendrez aisément à reconnaitres des emails frauduleux.
  • METTEZ À JOUR VOTRE SYSTÈME D’EXPLOITATION
    • Il est vrai que parfois c’est ralant d’avoir des messages de Windows qui vous demande de mettre à jour votre ordinateur à jour car cela peut prendre du temps et vous n’avez pas forcément le temps ! 
    • C’est pourtant le meilleur moyen de vous protéger, les firmes comme Microsoft et Apple produisent régulièrement des mises à jours non pas pour vous embetez mais pour modifier le code de votre OS afin de le sécuriser encore plus face à ces nouvelles menaces.
      • Pendant longtemps les utilisateurs d’Apple (que je suis aussi) se targuaient d’échapper au virus, désolé de vous apprendre que ce temps est révolu. Même si le risque est moindre de plus en plus d’alertes sont émises pour les MAC. 
retour a la normale

conclusion

En adoptant ces simples conseils vous adopterez une nouvelle attitude qui vous permettra d’échapper ou du moins réduire drastiquement les risques d’infections de vos matériels informatiques. 

Et comme j’aime souvent le dire à mes clients(es) « Quand vous ne savez pas répondre à une question en informatique, la seule réponse à avoir c’est NON » et d’appeler votre technicien qui lui vous répondra.