Comment bien acheter un ordinateur portable ?

Difficile de résister à toutes ces offres que vous recevez par email, ou qui défilent sur ordinateur ou sur smartphone.

Les soldes d’été ont bel et bien commencé et parmi les nombreuses enseignes marchandes, magasins spécialisés ou grandes surfaces, il est souvent compliqué de faire un choix.

Les soldes sont à étudier avec concentration car elles peuvent cacher une « super affaire » ou une prétendue « super affaire » plus chère au moment des soldes que 15 jours auparavant et cela grâce à des mécanismes très complexes mis en place par ces sites marchands pour éviter d’être contredit sur les tarifs affichés. (NDLR je ferai prochainement un article sur la méthode employée des « Prix moyens constatés ») 

Dans cet article je vais vous aider à choisir un ordinateur non pas par son prix mais par ce qu’il vous propose en matière de composants et fonctionnalités.

Voici trois configurations différentes avec le matériel minimum necessaire et le type d’utilisation.

Ces différentes configurations peuvent varier selon la marque de l’ordinateur ou selon l’enseigne du vendeur.

CONFIGURATION NUMERO 1

Le minimum vital

 

ENTRE 350 € ET 450 €

 

  • PROCESSEUR : Intel I3 ou I5
  • MEMOIRE VIVE (RAM) : de 4 Go à 6 Go
  • CARTE GRAPHIQUE : Chipset intégré 2 Go ou carte graphique 2 Go
  • STOCKAGE : disque dur SATA de 1 To

  

C’est la configuration idéale pour une utilisation simple et non gourmande en ressources.

  • Naviguer sur Internet.
  • Lire ses e-mails.
  • Regarder des vidéos.
  • Partager sur les réseaux sociaux.
  • Jouer à des jeux peu gourmands.
  • Faire du traitement de texte ou des tableurs.

CONFIGURATION NUMERO 2

Confortable et évolutive

 

ENTRE 550 € ET 700 €

 

  • PROCESSEUR : Intel I5 ou I7
  • MEMOIRE VIVE (RAM) : de 6 Go à 8 Go
  • CARTE GRAPHIQUE : Chipset intégré 4 Go ou carte graphique  4 Go
  • STOCKAGE : 1 disque dur SSD de 256 Go + 1 disque dur SATA de 1 TO

C’est la configuration qui ne vous fera pas regretter d’avoir mis un peu plus d’argent lors de cet achat. Vous profiterez d’un ordinateur performant et qui durera plus longtemps que la configuration précédente.

  • Toutes les fonctionnalités de la configuration précédente.
  • Jouer à des jeux 3d.
  • Utiliser le multi taches c’est à dire plusieurs applications ouvertes en même temps.
  • Faire du montage vidéos des films de vos vacances.

CONFIGURATION NUMERO 3

Pour les joueurs ou créatifs

 

ENTRE 800 € ET 1450 €

 

  • PROCESSEUR : Intel I7
  • MEMOIRE VIVE (RAM) : de 8 Go à 16 Go
  • CARTE GRAPHIQUE : Carte graphique de 4 Go
  • STOCKAGE : 1 disque dur SSD de 512 Go + 1 disque dur SATA de 1 TO

  

C’est la configuration musclée généralement appréciée par les « gamers » et par ceux qui ont besoin d’un ordinateur qui répondent rapidement à leurs demandes.

  • Toutes les fonctionnalités des configurations précédentes.
  • Jouer à des jeux 3d ultra gourmands en ressources.
  • Utiliser le multi taches c’est à dire plusieurs applications ouvertes en même temps.
  • Faire du montage vidéos et créations graphiques poussées.

Parmi ces trois propositions vous remarquerez que je ne choisis que des ordinateurs équipés de processeurs Intel et non pas AMD. Même si AMD a eu son heure de gloire en matière de puissance et vitesse, Intel a su redevenir le leader incontesté sur la marché des processeurs grands publics.

Pour autant chez Intel tout n’est pas bon à prendre et c’est la raison pour laquelle je ne choisis que trois séries de processeurs, les I3, I5 et I7 car pour moi c’est le minimum requis et selon la configuration et votre budget. En dessous c’est inutile (celeron, core duo) et au-dessus encore inaccessible (I9).

Pour la partie graphique je conseille souvent de choisir une carte graphique intégrée et généralement du NVIDIA, cela permet d’avoir une puce dédiée à l’affichage de votre ordinateur et de libérer de la ressource de travail.

Pour la partie stockage, disque dur je conseille aussi vivement l’apport d’un disque dur SSD de 256 Go minimum car en dessous votre système sera vite saturé et vous passerez votre temps à faire votre choix entre telle ou telle application à garder.

Faites attention sur certaines configurations et particulièrement les ordinateurs ultra-fins la partie disque dur est soudée sur la carte mère et il est impossible de le changer pour passer à une capacité supérieure.

 

Quelques pièges à éviter

Parmi cette jungle de propositions les unes toujours plus alléchantes que les précédentes il faut savoir se retenir et prendre son temps dans le choix de son futur ordinateur.

1. Un prix trop beau pour être vrai !

Cela arrive bien trop souvent le sentiment de faire une super méga affaire. Les vendeurs savent attirer le client c’est leur métier ! Ils utilisent et c’est de bonne guerre tout les artifices graphiques (couleurs, images et textes), de contenus (caractéristiques techniques un peu modifiées ou mal expliquées) et de termes encore plus racoleurs comme « super affaire », « le choix de la rédaction »; etc.

Si le prix vous parait extrêmement bas par rapport à la configuration proposée, il peut y avoir plusieurs raisons :

– Tromperie ou exagération d’une information :

Par exemple un vendeur va mettre en avant une fonctionnalité comme révolutionnaire, récente et qui apporte un plus énorme à l’offre proposée alors qu’en finalité en jouant sur quelques mots et de la grammaire, le vendeur vous parle d’une fonctionnalité qui a déjà vécu et qui n’est plus considérée comme une nouveauté depuis un moment.

– FIN DE SÉRIE :

C’est un ordinateur récent d’il y a deux ans ! Donc avec du matériel de cette époque. Ce n’est pas en soi gênant car cela reste certainement une bonne configuration mais nous ne profitez pas des dernières avancées technologiques du moment et particulièrement la technologie SSD qui est une vraie révolution.

– RECONDITIONNEMENT :

C’est du matériel reconditionné ou retourné en garantie, considéré comme neuf par le vendeur. Reconditionné cela veut dire qu’il a déjà été utilisé et que le vendeur l’a passé dans son atelier afin d’y faire une batterie de tests pour pouvoir le remettre sur le marché. Il y a beaucoup d’offres de ce type écoulées pendant les soldes. Pour autant vous bénéficiez généralement du même délai de garantie que le neuf et vous pouvez profitez d’une remise assez importante.

 

2. PRIVILÉGIER la zone de provenance de votre futur achat !

Toutes les grandes enseignes de vente sur Internet que nous connaissons ce sont transformées en Marketplaces (lire mon article sur « faut-il avoir confiance dans les markets places) , cela signifie qu’elles ne sont quasiment plus responsables des matériels vendus et qu’elles ont très peu de stocks. En ouvrant leurs boutiques en lignes à des vendeurs indépendants il est de plus en plus fréquent de tomber sur des vendeurs indélicats. 

Vous y trouverez des vendeurs du monde entier, c’est d’ailleurs le but afin de tirer les prix évidemment vers le bas et ces plateformes encaissent un pourcentage sur la transaction en promesse d’une défense accrue du consommateur. 

Cela se passe souvent comme il est dit par ces « marketplaces », mais parfois la communication entre le vendeur, la marketplace et l’acheteur peut s’avérer très difficile et vous mettez une plombe à obtenir gain de cause et parfois vous abandonnez car personne ne réponds à vos demandes. 

Les prix peuvent varier du simple au double entre les différents vendeurs pour exemple en Chine le prix peut être de 50 % inférieur à ce qui vous est proposé pour la même configuration en Europe. C’est là qu’il faut être très prudent car il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. 

Avant quand on achetait un produit sur un site connu, c’était le site qui gérait toute la partie assistance et service après vente. Aujourd’hui c’est terminé le site « Mère » « Marketplace » est la seulement pour vous assister en cas de litige avec le vendeur, rien de plus. Vous ne pourrez pas renvoyer votre ordinateur à l’adresse de la Marketplace, il ne sera pas réparé. De plus il y a aussi les durées de garanties légales de 1 an obligatoire en Europe mais certains constructeurs l’étendent à 2 ans en Europe et non pas hors Europe puisque ce n’est pas obligatoire. « Donc pour gagner 80 à 100 € sur une configuration il faut être près à sacrifier 1 an de garantie. Pour finir difficile de renvoyer un ordi jusqu’en Chine même si certains vendeurs ont établis des passerelles en Europe, vous ne savez quand reviendra votre ordinateur de réparation et combien vous coûterons les frais d’expéditions. 

Pour ma part je choisis souvent dans les propres stocks de la marketplace situés dans ses entrepôts français. Si je ne trouve pas en France, je privilégie dans l’ordre les pays limitrophes comme l’Allemagne ou le Royaume Uni et ensuite le reste du monde. Ma petite astuce vraiment qui m’a souvent aidé en tant qu’acheteur c’est que j’utilise PayPal.

3. ÉTUDIEZ bien le descriptif de l’ordinateur qui vous INTÉRESSE.

En effet de nombreuses marques constructeurs d’ordinateurs créés des séries comme X par exemple et le X1 peut être moins bien équipé que le X5. Certains vendeurs n’hésitent pas à semer la confusion en ne précisant pas le nom précis et numéro de série de l’ordinateur. Cela porte à confusion et vous en tant qu’acheteur pensez acheter un ordinateur X5 et vous recevez un X1 ce qui justifie un prix très attractif. 

Alors oui vous êtes protégé par le délai classique de rétractation (voir loi Hamon) mais cela engendre de nombreuses actions à faire :

– contestation auprès du service client de la market place

– renvoi à vos frais du matériel (souvent)

– délai de remboursement de votre achat parfois très long.

Les fabricants toujours à la recherche d’une rentabilité améliorée, n’hésitent plus à développer des stratagèmes commerciaux et techniques qui pourraient si vous n’y faites pas attention vous gêner dans le futur.

Ce que je parte c’est la notion de « upgrading » d’un ordinateur ou de son taux de réparabilité.

  • L‘upgrading c’est la faculté pour un propriétaire d’ordinateur de l’améliorer en changeant certains composants, mémoire, carte graphique ou disque dur. Alors certes pour un PC portable c’est plus compliqué à faire mais cela était encore possible récemment, augmentation de la mémoire, changement de disque dur pour un plus performant.
  • Le taux de réparabilité. Ce terme est apparu il y a quelques années suite à un constat de la part de techniciens réparateurs qui éprouvaient de plus en plus de difficultés pour changer une pièce ou réparer un composant. C’est une notion importante à prendre en compte car quand le taux de réparabilité est faible cela veut dire qu’en cas de besoin votre facture peut s’alourdir d’heures de mains d’oeuvre ou déclarer votre ordinateur irréparable.  Je vous invite vivement à consulter ce site qui fait état des taux de réparabilité entre les différentes marques et configurations : Ifix it !

Bonne nouvelle en 2020 la France imposera aux vendeurs l’affichage des taux de réparabilité des matériels multimédias vendus. (voir l’article de Numérama à ce sujet https://www.numerama.com/politique/392664-la-france-lancera-en-2020-un-indice-de-reparabilite-des-appareils-electroniques.html)

 

Dans cet article j’essai de vous aider à faire le bon choix de votre futur matériel informatique.

Trop souvent j’ai des clients(es) qui s’étonnent que l’ordinateur acheté ne réponds plus aux promesses vendues. Soit par le fait de la qualité des composants, de ses faibles performances après quelques mois d’utilisations ou alors de sa perte de données suite à un problème de disque dur.

A l’atelier nous proposons un forfait de 25 € ou nous étudions à votre place et selon vos besoins et budget les offres du moment sur Internet et aussi dans les surfaces locales, n’hésitez pas à faire appel à nos services.

Patrice

Gérant, PATRICE INFORMATIQUE

Share This