Faut-il éteindre son ordinateur ou le mettre en veille tout les soirs ?

Lors de nos nombreuses interventions en clientèle, nous sommes souvent confrontés à cette épineuse question.

« Faut-il éteindre son ordinateur ou le mettre en veille tout les soirs ? ».

Il y a plusieurs écoles et nous allons essayer de vous expliquer comment fonctionne les différents modes d’alimentation d’un ordinateur et leurs différents avantages ou inconvénients.

LE SAVIEZ VOUS ?

Un ordinateur rejette en moyenne de part sa consommation éléctrique près de 175 kg de CO2 par an 

Les différents modes d’alimentation d’un ordinateur 

Selon le type d’ordinateur les modes d’alimentation peuvent variés. Une tour PC, un Imac ou un PC portable ont chacun une gestion de l’alimentation bien distincte. Mais dans l’ensemble elles se ressemblent à peu de chose près. 

Cette gestion de l’alimentation ce définis en trois modes : 

– Mode économie d’énergie

– Mode normal

– Mode performances

Ces modes sont uniquement destinés pour les PCs portables qui sont généralement équipés d’une batterie.

ÉCONOMIE D’ÉNERGIE

Ce mode est uniquement utile lorsque vous voyager et que vous avez besoin de votre ordinateur le plus longtemps possible.

 

AVANTAGES
  • durée d’utilisation prolongée.
  • préservation des composants.
  • usure de la batterie ralentie.
INCONVÉNIENTS
  • possible lenteurs d’exécution.
  • écran moins éclairé.

NORMAL

Ce mode est pratique pour un usage au quotidien, pour faire de la bureautique ou naviguer sur Internet.

 

AVANTAGES
  • durée d’utilisation normale.
  • tout les composants sont actifs et c’est l’ordinateur qui définit la mise en route de l’un ou l’autre selon votre utilisation du moment.
INCONVÉNIENTS
  • possible lenteurs d’exécution sur de grosses applications.

PERFORMANCES

Ce mode est généralement utilisé par les joueurs ou les utilisateurs d’applications graphiques gourmandes en ressources.

 

AVANTAGES
  • utilisation des meilleurs composants et de toutes la mémoire disponibles.
  • sur les PCs portables il existe souvent deux systèmes graphiques, un chipset (puce) capable de gérer l’affichage nécessaire à une utilisation normale (bureautique, navigation sur Internet) et une puce ou carte intégrée dédiée à la vidéo et aux jeux afin de proposer un affichage optimal.
INCONVÉNIENTS
  • durée d’utilisation ultra réduite.
  • possible chauffes des composants ultra sollicités par votre utilisation.

Les différences de consommation éléctrique d’un ordinateur

Le meilleur moyen de faire des consommations d’énergie avec votre matériel informatique c’est évidement d’éteindre ou de débrancher vos appareils. 

Mais pour les ordinateurs et particulièrement les plus récents les modes de mises en veille ne sont pas tant que cela énergivore, pour exemple :

  • Une tour PC pour 08 heures d’utilisation par jour consommera 1.6 kWh, pour un total par an de 600 kWh et un coût de 90 € par an sur votre facture d’électricité.
  • Un PC portable lui est moins gourmand, pour 08 heures d’utilisation par jour il consommera 0,82 kWh, 300 kWh par an, pour un coût de 45 € par an.

Pour les deux configurations PCs de bureau et portable en mode veille la consommation est divisée par 3

 

Quelle est alors la meilleure pratique au quotidien ?

Pendant longtemps et dans un soucis de préservation des composants nous conseillons de laisser l’ordinateur se mettre en veille.

Mais les temps ont changés depuis et la prise de conscience que nos gestes du quotidien pouvaient avoir un impact sur l’écologie et notre planète, nous vous invitons à éteindre vos ordinateurs au moins tout les soirs lorsque vous avez terminé votre journée. N’oubliez pas aussi les périphériques adjacents (imprimantes, disque dur externe auto alimenté et les baffles).

Pour ce qui est de la durabilité des composants, les nouvelles configurations proposent du matériel beaucoup plus résistant à des coupures ou variations électriques, donc aujourd’hui ce n’est plus un argument valable pour laisser tourner son ordinateur 24h / 24h.

Vous voulez en savoir plus nous vous invitons à consulter cet article de l’Institut National de la Consommation en cliquant sur ce lien 

L’outil indispensable pour gérer au quotidien vos matériels informatiques

C’est une simple multiprise équipée d’un fusible qui fera office de première barrière en cas de surtension. Ce simple outil pourra sauver vos matériels multimédias en cas d’orage et dans certains cas de foudre*.

prise parafoudre

 

    Vous trouverez aisément ce genre de multiprise parafourdre dans vos supermachés habituels ou magasins de bricolage.

    *Ce type de prise ne garantie pas une protection à 100 % contre un choc électrique d’intensité extrème et lors des orages ll est vivemment conseillé de débrancher tout vos appareils.

     

    Share This