Antivirus gratuit ou payant ? Qu’en est t-il ?

Pendant longtemps j’ai en toute sincérité défendu l’idée qu’un antivirus gratuit ne servait à rien !

Pourtant je vais vous montrer dans cet article qu’une solution de sécurité gratuite à toute sa place sur votre ordinateur à certaines conditions.

Est ce risqué d'utiliser un anti-virus gratuit ?

GRATUIT OU PAYANT ? QUELLE DIFFÉRENCE ?

Difficile à établir entre les différents éditeurs d’antivirus ou de suite de sécurité informatique.

Autant certains antivirus gratuits seront bien plus performants que des suites de sécurité payantes.

Dans cet article je vais essayer de vous expliquer tout cela et vous aider à faire un choix !

Pour les professionnels l’installation d’un antivirus et d’une action de sécurité interne à l’entreprise doit-être mis en place.

gratuit ou payant quel antivirus choisir

HISTORIQUE DE LA PROTECTION LOGICIELLE DE VOTRE ORDINATEUR

Les antivirus sont apparus dès que l’échange de données entre utilisateurs informatiques a commencée.

Le premier antirus pour PC serait apparu en 1987 pour combattre le virus Vienna.

Au début des années 90 c’est une vingtaine d’acteurs qui sont apparus sur le marché des antivirus. Les plus connus alors était Norton et McAfee.

Ces acteurs ont euent une longue période de quasi monopole sur la sécurité informatique personnelle.

La fin du monopole

En 2005 Microsoft lance sont propre antivirus ou plutôt à l’époque son anti-espion sous le nom de WINDOWS DEFENDER.

Au fil de son développement cette suite disponible au départ en téléchargement sera par la suite intégré à windows 7, 8, 10 et 11 aujourd’hui.

Il est évident que les premières versions de Defender n’étaient pas aussi performantes que les antivirus présents sur le marché qu’ils soient gratuits ou payants, mais Microsoft a compris que pour apporter une expérience globale et satisfaisante à leurs utilisateurs, Windows Defender devait sans cesse s’améliorer.

LA REPRISE EN MAIN DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE PAR LES ÉDITEURS DE SYSTÈMES D’EXPLOITATION

Microsoft a commencé à prendre en considération la sécurité de son système d’exploitation en ajoutant par défaut sa suite de sécurité Windows Défender. Microsoft a aussi compris qu’en liant sa suite de sécurité à son système d’exploitation cela permettrait à l’utilisateur final d’avoir un ordinateur à jour des dernières fonctionnalités et surtout des dernières mises à jour de sécurité.

Les grandes marques d’ordinateurs ont compris aussi leurs intérêt à sécuriser leurs matériels en y ajoutant des suites de sécurité propres aux constructeurs (HP, Dell).

N’oublions pas les navigateurs Internet qui intègrent eux aussi de la sécurité afin de protéger votre surf.

Google depuis longtemps est certainnement l’acteur du web qui a le plus travaillé sur la sécurité de ses internautes. Il a obligé en quelque sorte les éditeurs de sites Internet à améliorer ces derniers afin de proposer du contenu sécurisé.

Pour exemple les boutiques en ligne ont du répondre à des normes drastiques en matière de sécurisation des transactions par la force de Google.

EST-CE LA FIN DES ANTIVIRUS GRATUITS ET PAYANTS ?

Vu l’évolution de l’informatique actuelle, je peux dire oui. Les éditeurs de systèmes d’exploitation comme Apple et Microsoft ont compris que le seul moyen d’avoir un système propre et sécure c’était d’y lier une suite de sécurité performante et surtout en constante évolution et à jour.

D’ailleurs lorsque vous mettez à jour votre ordinateur que ce soit Windows ou Macosx, automatiquement cela inclus des mises à jour de sécurité. Ce système permet en cas d’attaques majeures de proposer un correctif bien avant les éditeurs d’antivirus dits classiques.

C’est leur atout majeur face à la conccurence !

QUELS CONSEILS  ?

En premier lieu il faut définir la manière dont vous utilisez votre matériel informatique et rappeler quelques règles simples à suivre au quotidien !

La plus fondamentale c’est la prudence.

Internet vit une période dites « far west » ou d’un coté vous avez de grands acteurs de l’Internet qui ont une position de monople tels que les GAFAM (google, facebook, amazon et autres) et de l’autre les cybercriminels qui essaient par tout moyens de voler, d’escroquer ou de rançonner les pauvres internautes imprudents.

En considérant cela en amont et en prenant le temps de la réflexion lors de votre surf sur Internet ou durant la lecture de vos emails, vous adopterez un comportement prudent qui pourra vous protéger.

La sauvegarde régulière de vos données.

C’est ce qui est le plus souvent occulté par les utilisateurs soit par  négligence our par manque de pratique.

La perte de données suite à un virus peut-être dramatique et souvent irrécupérables.

C’est pourtant l’arme la plus efficace contre les attaques informatiques. En effet il est beaucoup plus simple de réinstaller un système d’exploitation propre de tout virus que de récupérer des données corrompues.

Comment faire ? Lisez mon article sur https://patriceinformatique.com/sauvegarder-ses-donnees/

 

Ne pas croire tout ce que vous lisez ou ce que l’ont vous dit !

Vous avez lu sur un site ou sur un réseau social, ou alors un de vos collègue vous a dit qu’il fallait faire ceci ou cela, que de suite vous vous empressez de faire des actions que vous ne maitrisez pas et qui pourrait mettre en cause la sécurité de votre ordinateur.

Souvent une petite recherche sur un moteur de recherche vous permettra de vous rendre compte que ce que vous avez lu ou entendu est complètement déconseillé.

La technique que j’offre à mes clients est simple  » En informatique quand vous ne pouvez dire OUI à une réponse ou à une action c’est tout simplement NON »

Avec cette petite technique vous vous sauverez de bien des situations compliquées en matière de sécurité informatique.

retour a la normale

CONCLUSION L’ANTIVIRUS C’EST VOUS !

En adoptant une attitude responsable, éclairée et prudente vous n’avez quasiment pas besoin d’antivirus.

L’utilisation d’un ordinateur et d’Internet ne se fait pas à a légère car c’est en comptant sur ces moments de faiblesses ou de manque de concentration que les hackers en profitent.